les ventouses.

Une méthode ancestrale

Elles font partie intégrante de la Médecine Traditionnelle Chinoise et existent depuis la haute antiquité.

Elles sont utilisées pour chasser les facteurs pathogènes externes comme le froid, l humidité ou la chaleur, ainsi que pour améliorer et accélérer la circulation du sang et du Qi.

Elles sont appliquées sur des points d’acupuncture qui correspondent aux organes à traiter ou sur des zones situées le long des méridiens. Par ailleurs, elles sont souvent appliquées sur le dos. Les ventouses sont chauffées avant d’être appliquées surs sur le corps, on y insère une boule de ouate imbibée d’alcool et enflammée ; la flamme s’éteint spontanément quand l’air est consommé. La ventouse est alors appliquée sur la peau et le refroidissement de la ventouse provoque un vide d’air.

Cette méthode thérapeutique est combinée au traitement par acupuncture et/ou un massage et Tui Na. Cela dépend de l’affection et des symptômes du patient.

Le patient ne ressent aucune douleur, seulement une sensation de traction et d’échauffement de la peau.

Il existe plusieurs types de « ventouses » : certaines sont en verre ou en bambou et on en trouve désormais en plastique. Mais les ventouses dites « traditionnelles » restent celles en verre ou en bambou.

Si vous êtes sujet(te) aux bleus, appliquez un mélange de quelques gouttes d’huile essentielle d’hélicryse italienne associées à une huile végétale sur les zones où les ventouses ont été appliquées. 

Pour prendre rendez-vous, appelez-moi au 06 15 57 72 97